Vase incrusté de fleurs en argile de poterie engobé et émaillée, à la manière d'Emile Gallé.

 

100_3728.JPG

 

 

Cette fiche pédagogique partielle d'une animation poterie a été réalisée dans le cadre du PEAC avec un public de primaires (CE2 à CM2) en milieu extra scolaire (centre de loisirs). Dans le thème "Histoire des arts", projet "sculpture", sous projet " Emile Gallé" (www.lemondedesarts.com/DossierGalle.htm ), en collaboration avec un groupe scolaire primaire du Gard.

Lien pédagogique spécifique à cette animation :

- Développement méthodologique / respect des consignes : Le modelage peut être simple si l'on suit une méthode trés précise, étape par étape.

- Entraide et coopération : L'avancement du pas à pas annihile tout aspect de course à celui qui termine le 1er, mais un coopération entre les enfants pour avancer ensemble.

- Créativité / imagination : par l'observation des autres, le questionnement en respectant la faisabilité.

- Dextérité : Manipulation d'un matériau qu'un enfant n'utilise pas forcement tous les jours, en apprécier les contraintes.

 

Pour tous renseignements sur les interventions en milieu scolaire public ou privé dans le cadre d'un projet PEAC ou d'une collaboration au Folios :

Utilisez l'onglet "contact" Association Pittoresque

En E-mail : laurentbavois@hotmail.com 

Au tel : 06 21 33 67 41. 

 

Pour toutes les animations de poteries présentées, se reportent au dossier « généralité sur la poterie », concernant le matériel indispensable, la préparation de la pâte, les engobes, le collage.

Aucun matériel supplémentaire que celui de la mise en oeuvre de la poterie n’est nécessaire à la réalisation du vase fleur du style Gallé .

Matériau : Argile de faïence blanche petite chamotte.

 

 1ère étape : 

100_3513.JPG

Préparer environ 1,5 kg d’argile et l’étaler entre 2 guides. Tracer avec un cure dent et un guide, le plus grand rectangle possible dont un des 2 plus grands cotés n’est pas parallèle à l’autre (un trapèze rectangle). Mettre en boule les chutes d’argile et conserver humide.

 

 

2ème étape :

 

100_3515.JPG 100_3516.JPG

Relever la plaque obtenue, arrondir pour faire rejoindre les 2 petits cotés. Guillocher et coller à la barbotine. Vous obtenez un cylindre avec  les bords hauts en décalé. Bien arrondir de lisser le jointure pour éviter qu’elle se voit.

 

3ème étape : 

100_3522.JPG 100_3540.JPG 100_3550.JPG

Etaler la boule de chutes d’argile entre les guides. Poser le cylindre dessus au milieu et tracer au cure dent les contours du cylindre. Enlever le cylindre et couper au couteau le disque obtenu.

 

4ème étape : 

100_3551.JPG

Guillocher le fond du vase cylindre et les contours du disque, barbotiner et coller. Ebarber le trop de barbotine et lisser pour faire disparaitre la jointure.

 

 

5ème étape : La décoration tige.

100_3556.JPG 100_3558.JPG

Pour faire la tige des fleurs, avec les chutes de fond du vase, prélever un morceau gros comme une balle de ping-pong, étaler comme un long colombin. Guillocher un coté de la tige. Présenter l’extrémité de la tige guillochée au bas du vase, avant de la coller à la barbotine, guillocher sur 5 cm le vase à l’endroit de fixation, puis re-guillocher 5 cm du vase, ainsi de suite pour fixer complètement la tige. Prendre soin de donner une forme douce à la tige. Recommencer l’opération « tige » 2 fois de façon à obtenir une tige centrale et 2 ramifications.

 

6ème étape : Les feuilles

100_3559.JPG

Avec une autre boule d’argile comme une balle de ping-pong, étaler au doigt assez fin et irrégulier, tracer au cure-dent des feuilles sans oublier les nervures. Pour ne pas surcharger le vase ne pas tracer de pétiole (la queue) aux feuilles. Les découper, et les coller contre la tige avec barbotine et guillochage. Interpeler le sens artistique des enfants pour que la déco ne soit pas trop régulière.

 

7ème étape : Les fleurs

100_3567.JPG 100_3568.JPG 100_3569.JPG

Faire un colombin d’une noix de pâte d’argile, environ de 10 cm, l’écraser avec le doigt en concervant un côté plus écrasé que l’autre. Décoller au couteau et enrouler sur lui-même le colombin écrasé, ça forme les pétales d’une fleur, utiliser un cure-dent pour écarter un peu les pétales, ce n’est pas grave si les pétales se fendent. Coller les fleurs sur la tige.100_3565.JPG 100_3582.JPG

 

 

8ème étape :

100_3579.JPG

Ebarber, lisser, les débordements de barbotines, les traces de guillochage et les jointures.

100_3588.JPG 100_3589.JPG

Grace aux engobes en couches fines, peindre le vase, à la sensibilité des enfants.

Laisser sécher les vases, 1 semaine dans un endroit sec et aéré. 100_3672.JPGCuire à 980° dans un four à poterie, en respectant la courbe des paliers de cuisson. Après refroidissement, émailler en transparent (fritte) et recuire à 993° par paliers de 150°.

100_3677.JPG 100_3724.JPG

100_3727.JPG 

Ces vases " à la manière de Gallé sont étanchent et utilisable au quotidien 

Fiche péda : Vase fleurs en argile

Nota Bene : L'émaillage doit être réalisé, avec un adulte référent et des protections des voix respiratoires et des mains, ainsi qu'un bon lavage des mains et dépoussiérage à l'issue de l'émaillage.   La poussière d'émail contient des oxydes métalliques qui peut être nocif à l'ingestion à forte dose.

 

 

Pour tous renseignements sur les interventions en milieu scolaire public ou privé dans le cadre d'un projet PEAC ou d'une collaboration au Folios :

Par mail : laurentbavois@hotmail.com 

 Utilisez l'onglet "contact" Association Pittoresque

Au tel : 06 21 33 67 41.

Retour à l'accueil