Démonstration Raku pour enfants.

100_3463bis.jpg

Petit rappel, le Raku est un type de cuisson d’argile de poterie émaillée qui nous vient du Japon ancestral, avec derrière tout le cérémonial du thé.

Bien sûr en Europe, le Raku a été adapté pour en faire une méthode de cuisson et un rendu des émaux très particulier.

Pour réaliser cette démonstration, j’ai au préalable, fabriqué en argile à Raku (argile très chamottée résistante aux chocs thermiques) des bols cuits en biscuit à 980°.

 

1ère étape :

100_3384.JPG

Distribution des bols aux enfants, à l’aide d’un crayon à papier, chaque enfant dessine une ou 2 formes simples sur l’extérieur du bol.

2ème étape :

100_3385.JPG

Peindre à la cire d’abeille liquide l’intérieur des dessins au crayon et le dessous du bol. La cire forme une pellicule grasse qui empêche l’émail d’accrocher. Donc à l’endroit où il y a de la cire, il n’y aura pas d’émail, et au final la cire brulera à la cuisson à 900° et deviendra noire à l’enfumage. Il ne faut pas que l’émail touche une partie du four, sinon le nappage de l’émail va coller et détériorer l’objet.

3ème étape : L’émaillage :

100_3429.JPG 100_3438.JPG

On utilise des émaux spécifiques pour Raku, traditionnellement le Raku se fait avec un émail transparent, mais avec les enfants de primaire qui ont du mal à se projeter au résultat final, donc pour plus de visuel on utilise des émaux colorés. Utiliser obligatoirement un masque protecteur du nez et de la bouche, et une paire de gants en latex. Les émaux utilisés ne sont pas dangereux mais pas très bon pour la santé non plus !!

2 méthodes d’émaillage :

100_3415.JPG 100_3400.JPG

Le trempage : L’enfant tient son bol au-dessus d’un récipient, remplir à ras bord d’émail, et le vider immédiatement dans le récipient. L’argile cuite est très absorbante d’eau, le temps de remplir le bol et de le vider suffit à maintenir une pellicule d’émail.

100_3412.JPG

Le coulage : Retourner le bol sur 2 baguettes au-dessus du récipient, arroser d’émail toute la surface du bol, l’émail accroche instantanément.

100_3404.JPG

4ème étape : La cuisson

La cuisson Raku se fait exclusivement dans un four à Raku, généralement à fabriquer soi-même. (Prochainement je mettrai un article « construction d’un four Raku »)

100_3452.JPG 100_3453.JPG

Positionner les bols sur la sole du four, en faisant attention qu’ils ne se touchent pas, quitte à mettre des étages. Installer la cuve du four, et enfin le couvercle. Installer un pyromètre électronique pour contrôler la température de chauffe.

100_3456.JPG 100_3457.JPG

Pendant que la cuisson monte en température, préparer une lessiveuse, ou un récipient assez grand en métal percé au tiers inférieur de 4 trous, avec dedans, plusieurs pages de papier journal froissées et de la sciure de bois brute. (Ne pas utiliser de sciure avec des déchets de colle/peinture/vernis/cire, ni de la sciure de conifères) Le top c’est de la sciure de bois exotique récupérée chez un ébéniste.

Préparer aussi une poubelle remplie d’eau.

100_3458.JPG

La cuisson au Raku est très rapide, entre 30 min et 1 h, en rapport d’une cuisson traditionnelle d’émail qui est de 7h de cuisson et 12 de refroidissement. Cuisson au gaz propane avec bruleur et détendeur. La courbe de progression de la température est assez aléatoire mais on peut dire qu’au démarrage à température ambiante (25°) on atteint 350° en 5 min, 500° après 10 min, 600° après 15 min, 700° au bout de 20 min, 800° à 30 min, 900° à 40 min.

La différence se fait en fonction de l’atmosphère, quand l’air est sec c’est mieux, sans vent et aussi jouer sur l’ouverture du manomètre. Enfin la fin de cuisson se fait « à l’œil », c’est-à-dire qu’il faut pouvoir regarder par le trou de cheminée si l’émail « nappe », qu’il devient brillant et commence à fondre.

Attention !! « Regarder » dans le four à 900° implique une prudence extrême car une brulure à cette température peut être instantanée.

Il faut impérativement arrêter avant que ça coule, sinon l’émail colle à la sole, l’émail bout et cloque (bullé), bref c’est la cata !!

Pour cette animation j’ai stoppé la cuisson à 924° pour 42 min. Les enfants sont invités à suivre l’évolution de la cuisson au-delà d’un périmètre de sécurité.

5ème étape : Enfumage

100_3474.JPG 100_3464.JPG

Dès que l’émail a bien nappé, stopper la cuisson en éteignant le bruleur, la chaleur redescend très rapidement. Ouvrir le couvercle avec précaution et des gants de soudeur. A l’aide d’une longue pince métallique, prendre une à une les poteries, qui sont encore à près de 600° à ce moment-là, et les déposer délicatement dans la lessiveuse, instantanément le papier journal et la sciure s’enflamme, jeter prestement de la sciure dessus.

100_3470.JPG 100_3475.JPG 100_3479.JPG

A ce moment de l’animation vous pouvez demander aux enfants, un par un de jeter la sciure, c’est assez dangereux car la sciure prend très vite feu, il faut vraiment jeter très vivement la poignée et retirer sa main. Généralement les enfants « ratent » la cible, ce n’est pas bien grave, mieux vaut cela que d’être brulé !! Puis l’intention vaut l’action. C’est à l’animateur d’assurer un bon enfumage.

100_3480.JPG

Une fois que toutes les poteries sont dans la lessiveuse, fermer avec un couvercle en laissant passer un tout petit peu d’air qui fait circulation avec les trous du bas.

6ème étape : Refroidissement

Laisser au moins 30 min les poteries dans l’enfumage, ça ne sent pas très bon d’ailleurs.

Ouvrir le couvercle de la lessiveuse, toujours avec les gants de soudeur !!

100_3481.JPG 100_3482.JPG

Grace à la grande pince prendre une à une les poteries et les déposer dans la bassine pleine d’eau, les poteries sont encore à 100° ou 200° donc au contact de la surface l’eau bout quelques secondes. Vous pouvez aider les enfants à sortir les poteries de l’enfumage.

100_3497.JPG

7ème étape : Nettoyage

Après 5 min de trempage dans l’eau les poteries sont assez tièdes pour être sorties et nettoyées de toute la sciure et de la noirceur des flammes d’enfumage.

100_3508.JPG

Pendant plusieurs jours les poteries vont sentir le charbon de bois, comme après un bon barbecue, mais plusieurs nettoyages avec une éponge verte et du produit vaisselle viendront à bout des odeurs.

Pour tous renseignements sur les interventions en milieu scolaire public ou privé dans le cadre d'un projet PEAC ou d'une collaboration au Folios :

Utilisez l'onglet "contact" Association Pittoresque

En E-mail : laurentbavois@hotmail.com 

Au tel : 06 21 33 67 41.

Retour à l'accueil