Collage de pièces d'argile fraiches par barbotine.

 

Pour coller deux pièces d’argile fraiche ensemble il faut obligatoirement de la barbotine, si vous réunissez 2 pièces sans mettre de barbotine, même en appuyant elles ont toutes les chances de se désolidariser au séchage.

La barbotine est de l’argile liquide, de la boue !! Vous devez obligatoirement utiliser de la barbotine de même argile que les pièces à coller, car si vous utilisez une barbotine d’argile avec un retrait au séchage différent de celle de vos pièces collées, ça se décollera automatiquement au séchage !! C’est facile à comprendre si je colle 1 pièce avec un taux de rétrécissement au séchage de 6 mm sur une pièce avec un taux de 3 mm de retrait, et bien les 2 pièces vont se décoller une fois sèche puisque elles ne se seront pas rétrécies identiquement.

Fabrication de la barbotine :

Faire sécher des petits morceaux d’argile, les écraser au rouleau pour obtenir de la poudre. Mélanger avec de l’eau jusqu’à l’obtention de la boue !! Voilà c’est simple.

Pour coller 2 pièces, vous devez au préalable hachurer les 2 parties à coller avec un cure dent, cette action s’appelle le guillochage, puis enduire un seul coté de barbotine, et appliquez l’autre pièce contre. Le collage est presque instantané, mais encore fragile. Les molécules d’argile sont avide d’eau si vous badigeonnez de barbotine une pièce peu humide, instantanément l’eau de la barbotine sera absorbée par la pièce, c’est pour ça qu’il faut guillocher car ainsi la barbotine sera comme aspirée par les pièces collées, et la tenue sera presque immédiate. Mais le vrai collage ne sera effectif qu’une fois la pièce cuite au moins à 980° !!!

Pour tous renseignements sur les interventions en milieu scolaire public ou privé dans le cadre d'un projet PEAC ou d'une collaboration au Folios :

Par mail : laurentbavois@hotmail.com 

Par l'onglet "contact" Association Pittoresque

Au tel : 06 21 33 67 41.

Retour à l'accueil